Cet article de blog traite de la bonne manière d’interagir avec les daims du parc de Nara, au Japon. Vous verrez, c’est tout simple ! On continue sur notre lancée. Je vous ai déjà parlé lors d’un précédent article des daims, cerfs shika et de la principale attraction qui consiste à les nourrir de biscuits, les shika senbei. Ils se vendent par 10 à 200 yens dans des roulottes dédiées ou en boutiques dans le parc. Le guide que je suis ne peux que vous conseiller cette activité qui est de les nourrir de ces biscuits. A propos, Takeda Toshio Shoten (désolé, seulement en japonais), l’une des cinq entreprises qui les fabriquent, peut se visiter. On peut même semble-t-il fabriquer de ces biscuits. J’irai prochainement.

Étal de biscuits, selon Wikipédia

Malheureusement, beaucoup de touristes s’y prennent mal pour nourrir les daims. Sortir le biscuit au milieu d’un groupe de daims et c’est la catastrophe ! Nombreux sont ceux qui en retirent une mauvaise expérience. Heureusement pour vous, Guicéna a la technique. Il faut savoir que les daims vivent depuis plus de 1300 ans près des Japonais et ont pris leur habitude du hochement de tête pour saluer les humains. C’est ce qu’ils font pour demander leurs biscuits. Beaucoup de touristes ne le savent pas et le don de biscuit est compromis.

Voici les étapes :

1. Présenter le biscuit au daim
2. Attendre son salut de la tête
3. Lui donner le biscuit

Si ma nièce de 4 ans à l’époque a pu le faire sans heurts, tout le monde peut le faire ! Et voici comment faire quand l’on a plus de biscuit pour le leur faire comprendre :

Haut les mains !

Ils comprennent et s’en vont sans heurts. Ainsi vous pouvez passer une bonne journée avec les daims dans le parc de Nara, au Japon. Nous vous attendons, avec Guicéna.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
YouTube
YouTube
LinkedIn
Share
Instagram

One response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :