Le port de Kobé est un port de commerce international ancrée dans la baie d’Osaka. Il se situe au sud et est relativement proche du centre ville. Kobé doit d’ailleurs sa renommée contemporaine à la présence de son port et au fait que Le Japon l’a déclaré ouvert à l’étranger lors de l’ouverture du pays sous Meiji en 1868. Les activités de plaisance du port se sont plutôt développées ces dernières années, notamment avec Harborland en 1982, renouvelé après 1995. Les riverains et habitants de la région aiment s’y retrouver lors des week-ends ou vacances. Ca peut être une bonne façon de terminer sa journée après avoir visité Sannomiya, Kitano […]
Le Japon a depuis longtemps des liens forts avec la Chine, voisine, qui a en partie influencé sa culture. Les liens sont aussi présent à Kobé avec Nankinmachi, le quartier chinois local. C’est le troisième plus grand Chinatown du Japon, après celui de Yokohama et celui de Nagasaki. Il a été inauguré en 1868, en même temps que l’ouverture de la ville à l’international. Ce quartier est proche du centre-ville, relié par les longues rues commerçantes couvertes. Le nom de Nankinmachi, « quartier de Nankin », vient de l’ancienne capitale chinoise de l’époque, Nankin. Ce quartier chinois fait 200 mètres sur 100, délimité par trois portails en l’honneur de la Chine et […]
Kobé est une ville inscrite à l’internationale, surtout depuis l’ère Meiji ou la ville a été déclarée port ouvert du Japon. Montez dans le quartier de Kitano et vous ressentez l’atmosphère et l’influence européenne. Personnellement, le quartier me fait penser à une ville de Toscane, un peu d’Europe méditerranéenne. Nous arrivons à la gare de Sannomiya et deux choix s’offrent à nous : la montée en bus vers le quartier de Kitano ou la marche à pieds en pente. Je vous conseille bien-sûr la marche pour vous imprégner de l’atmosphère de la ville. Une demie heure de marche en pente ! Un peu de courage. Héhé ! Sur la route, […]
Kobé est la troisième ville du Kansai et la sixième ville du Japon par sa population, 1,5 million d’habitants. Lieu important de la mode et de l’Histoire du Japon, la ville s’est magnifiquement relevé du grand tremblement de terre du Kansai de 1995. La ville a tous les attributs d’une grande ville moderne tournée vers l’avenir. La ville s’étend de la mer au sud à la montagne au nord (jusqu’aux fins fonds de la station thermale d’Arima). Il est facile d’y repérer le nord et le sud. Héhé ! Son centre-ville s’étend de la mer intérieure de Séto aux premières montagnes. Il faut au bas mot une bonne heure pour […]
Les ninjas… Un véritable concept japonais célèbre connu dans le monde entier. Tout le monde en a entendu parlé et veut faire une expérience en village ninja, surtout lors d’un voyage au Japon. Véritables guerriers de l’ombre, ils agissaient dans le Japon féodal, surtout lors de l’époque de quasi-guerre civile permanente des Provinces en Guerre au XVIème siècle. Les seigneurs de guerre faisaient souvent appel à ces guerriers pour régler discrètement leurs différents. Outre l’imaginaire plus ou moins récent surtout popularisé par Naruto, il faut savoir que le Japon disposait réellement de ces villages ninja, tel Iga. Kyoto était proche et les gens bannis de la capitale y trouvait refuge, […]
Aujourd’hui, nous allons faire un peu d’Histoire du Japon en explorant Sakai, grande ville de plus de 800.000 habitants au sud direct de la ville d’Osaka. Sakai est actif depuis l’antiquité japonaise, comme le montre la présence de kofun, tumulus tombe des empereurs et des notables de l’antiquité japonaise, dans les nombreuses cartes de la ville. Le plus célèbre est le kofun Daisenryo, construit au Vème siècle, tombe de l’empereur Nintoku et qui est désormais part du patrimoine mondial de l’UNESCO. Après avoir visité ces kofun et l’antiquité japonaise, nous pouvons nous concentrer sur les époques modernes et contemporaines, surtout en ce qui concernent les relations internationales plus ou moins […]
Après Omi-Maiko du lac Biwa, je peux vous présenter deux autres plages japonaises populaires du Kansai : Suma et Shirahama. Elles sont plus conventionnelles, ce sont deux stations balnéaires en mer donc salée. C’est l’occasion de visiter un Japon hors des sentiers battus, à caler entre deux jours de visites culturelles plus conventionnelles en temples, sanctuaires ou châteaux. Suma, à Kobé Suma se trouve en face de la mer intérieure japonaise Séto. La plage est inscrite dans le tissu urbain, au sein même de Kobé et est très facile d’accès. C’est surtout le rendez-vous des jeunes de la région. Vous pouvez par exemple y aller l’après-midi après, pourquoi pas, avoir […]
Aujourd’hui, nous allons parler d’une activité à surtout faire pendant l’été, où se baigner au Japon. Nous allons parler du lac Biwa, le plus grand lac japonais et de ses plages. Le lac se trouve dans le département de Shiga, à l’est de Kyoto et est accessible à environ une heure de train d’Osaka. Un peu d’Histoire Pour sa petite Histoire, sachez qu’il a 4 millions d’années et que c’est le troisième plus vieux lac au monde. Vous avez même un musée à Otsu (chef-lieu du département) qui retrace son Histoire. Il a été nommé Biwa car les Japonais lui trouvait une ressemblance dans sa forme avec l’instrument de musique […]
Nous avons déjà pu admirer la rue traditionnelle japonaise Taima-dera avant de nous rendre au temple du même nom. Nous avons alors constaté comment elle a pu rester traditionnelle tout en se modernisant. Arrêtons nous y plus longuement après avoir visiter le temple et avant ou après le musée du sumo Kehayaza. La rue regorge de trésor cachés, par exemple la boutique de souvenirs Kazu qui offre entre autres de magnifiques Kehaya dango, pâte de haricots rouges dans gâteau de riz. Il y a aussi de nombreux cafés et restaurants comme Futakami. N’hésitons pas à nous y arrêter avant de nous rendre au musée. Après, nous pourrons repartir. Et nous […]
Le sumo, lutte japonaise, est aujourd’hui reconnu dans le monde entier comme un pan de la culture japonaise, mais peu de gens le connaissent vraiment. C’est à Nara, dans la ville de Katsuragi, dans le quartier de Taima que le sumo est né. Visiter Katsuragi, c’est aussi l’occasion d’en savoir un peu plus sur ce sport. Le musée du sumo « Kehayaza » a ouvert ses portes en 1990. Il attire naturellement les visiteurs des environs mais aussi de plus en plus les touristes étrangers. Le musée se trouve sur la route menant à Taima-dera. En tant que guide francophone de Nara au Japon, je ne peux que vous recommander […]